Dimanche 28 novembre 2021


Frères et sœurs bonjour
 

Nous ouvrons aujourd’hui une nouvelle année liturgique qui commence par le temps de l’Avent. Ce temps nous prépare à accueillir, le jour de Noël, l’Emmanuel c’est à dire : Dieu-avec-nous. 

 

Tout au long de l’Avent, les textes vont nous faire avancer vers la joie de la venue du Messie et l’espérance de l’avènement du Royaume. 

Chaque dimanche une exhortation nous sera proposée pour nous accompagner dans notre réflexion. Aujourd’hui « LEVONS-NOUS DANS L’ESPERANCE » : Nous allons découvrir que, partant du texte apocalyptique de Luc pour arriver à la bénédiction d’Elisabeth en passant par la joie de Dieu annoncée par Sophonie, les lectures de l’Avent nous appellent à l’Espérance et la confiance malgré la pauvreté qui ne recule guère et la terre qui souffre. 

Un arbre en fleur au cœur de l’hiver vous est également proposé comme geste symbolique. Cet arbre bien gris et triste au vu de notre monde où l’injustice, la pandémie et le dérèglement climatique plombent l’avenir, se parera au fil des dimanches de fleurs multicolores signe de l’espérance des textes de l’Avent, des actions de solidarité et des gestes éco-responsables posés par chacun.

Plein de confiance, « AGISSONS ENSEMBLE » dans notre cheminement vers le Messie. C’est notre fil conducteur pour l’Avent car notre cheminement n’est pas un chemin solitaire, c’est un chemin de différentes rencontres , à la maison, au travail, à l’école, dans notre paroisse, dans notre voisinage. 

Ces rencontres pourront se concrétiser entre autres par l’ouverture de notre cœur sur les précarisés vivant près de chez nous au travers de l’action « Vivre Ensemble » et de l’opération « Noël dans la Cité ».

A toutes et à tous, bonne nouvelle année liturgique : La lumière pointe à l’horizon.

Et par la couronne de l’avent, cette lueur d’avenir s’intensifiera pour montrer toute sa clarté au jour de Noël. (Le premier cierge est allumé)

 


 + + +

1ère Lecture Livre de Jérémie (33, 14 – 16)

 

A l’époque du prophète Jérémie, Israël connaissait des temps difficiles. Jérusalem est en état de siège. Le peuple pense n’avoir plus aucun ’avenir.

Jérémie annonce une promesse de bonheur, un germe de justice.?

 

En fin de lecture : « Parole du Seigneur »

 

2ème  Lecture Première lettre aux Thessaloniciens (3,  12 – 4, 2)

 

L’extrait de cette lettre de Saint Paul pourrait se résumer en trois mots d’exhortation : 

amour, sainteté et progrès, avec en toile de fond la perspective de la venue du Seigneur Jésus.

 

En fin de lecture : « Parole du Seigneur »

 

Prière universelle  

---------------------------

 

1.- « Le Seigneur est notre justice »

Pour l’Eglise qui chemine dans l’espérance d’un monde de justice et de partage.

Qu’elle soit toujours attentive dans son écoute et dans ses gestes, à bien préparer la venue de l’Emmanuel

Seigneur, nous te prions.

 

2.- « Je ferai germer un germe de justice »

Pour qu’en ce temps de l’Avent, nous nous ouvrions à la croissance que Dieu donne. Que le germe de justice grandisse dans chacune de nos vies et dans la vie de nos cités.

Seigneur, nous te prions.

 

3.- « Les hommes mourront de peur ». 

Pour que, face aux  menaces d’effondrement, la peur ne paralyse pas les humains. Que l’espérance nous ouvre des chemins de conversion et de transformation.

Seigneur, nous te prions.

 

4.- « Que le Seigneur affermisse vos cœurs ».

Pour que celles et ceux qui sont tentés par le découragement face à ce qui détruit l’humanité trouvent un chemin d’apaisement.

Que la vigilance et la prière leur donnent de tenir debout pour la venue de l’Emmanuel.

Seigneur, nous te prions.

 

Conclusion : par le célébrant, 

Dieu notre Père, à l’aube des temps nouveaux, accueille favorablement nos prières. Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur.   Amen.


Annonces en fin de célébration:

Comme chaque année, une affiche de  Noël vous est proposée au prix de 2€ dans le cadre de NOEL dans la CITE.

Vous êtes invité à la placer bien en vue (par ex: au coin d'une fenêtre) afin de témoigner de l’événement chrétien qu'est Noël. 

Rien ne vous empêche d’en acheter plus qu’une, celle-ci pouvant être offerte à un  voisin de quartier ou toute personne ne sachant pas se rendre à l’église ou pourquoi pas, à un de vos petits-enfants pour qu’il la mette au pied du sapin de Noël.

Dans le courant de la quatrième semaine de l’Avent un dépliant présentant la campagne « Noël dans la Cité » sera distribué dans toute la paroisse et il est demandé aux distributeurs bénévoles de VEILLER à être présents le quatrième dimanche prochain pour reprendre avec eux le paquet de dépliants à distribuer dans leur quartier

============================================================================

Au cours de cette période de l’Avent, participons également à la campagne de « VIVRE ENSEMBLE » proposée par les évêques des diocèses francophones.

Le slogan pour la campagne de cette année est:

REFUSONS LA PAUVRETE, AGISSONS ENSEMBLE.

- La collecte du 3ème dimanche de l’Avent est destinée à supporter cette action. 

Un feuillet explicatif avec un bulletin de versement est à votre disposition sur les tables du fond de l’église  et dans le hall d’entrée.

============================================================================

GESTE SYMBOLIQUE : En ce premier jour de l’Avent parons notre arbre de ses premières fleurs, symboles et germes de justice et d’amour pour notre Terre ainsi que pour nos frères et sœurs les plus précarisés.

Sur l’une des fleurs, nous avons écrit le nom d’une des associations soutenues par « Vivre Ensemble » il s’agit  aujourd’hui du Centre d’Action Interculturelle situé à St Servais . « Vivre Ensemble » apporte son soutien au travail d’un médiateur culturel érythréen, venant en aide aux migrants en transit.


Dimanche

Ce 31 octobre 2021 - 31ème dimanche du temps ordinaire (B)


Equipe liturgique de Bouge Moulin-à-Vent

Bienvenue à vous, Frères et Sœurs dans l’amour de Dieu.

Oui, notre assemblée de ce jour est un rendez-vous d’amour.

Les lectures de ce dimanche nous recentrent sur ce qui fait l’essentiel de la foi : l’amour de Dieu et du prochain.

Cet amour est un échange, d’abord avec Dieu qui est lui-même Amour.

Mais nous devons aussi nous aimer nous mêmes, comme Dieu nous aime.

Cet enrichissement par l’amour, Jésus nous demande de le pratiquer aussi avec notre prochain, c’est à dire avec ceux qui sont près de nous, mais aussi avec tous les humains de la terre.

Prions pour que l’amour gouverne davantage le monde, pour que le royaume de Dieu s’accomplisse sur terre. 


 + + +

Première lecture :   Deutéronome  ( 6, 2 - 6 )

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur »

L’alliance de Dieu avec les hommes est un échange d’amour.

Nous voici au fondement de la foi juive et de la foi chrétienne.

Aimer le Seigneur, c’est conserver ses commandements dans son cœur et les mettre en pratique.

 

Moïse disait au peuple : « Tu craindras le Seigneur ton Dieu. Tous les jours de ta vie, toi, ainsi que ton fils et le fils de ton fils, tu observeras tous ses décrets et ses commandements, que je te prescris aujourd’hui, et tu auras longue vie. Israël, tu écouteras, tu veilleras à mettre en pratique ce qui t’apportera bonheur et fécondité, dans un pays ruisselant de lait et de miel, comme te l’a dit le Seigneur, le Dieu de tes pères. Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’Unique. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.

 

Ces paroles que je te donne aujourd'hui resteront dans ton cœur. – Parole du Seigneur

En fin de lecture : « Parole du Seigneur »

Deuxième lecture : Lettre aux Hébreux ( 7, 23.-.28)

Par sa vie et sa résurrection, Jésus est pour toujours le grand prêtre parfait qui intercède directement pour nous auprès de Dieu.

Frères dans l’ancienne Alliance, un grand nombre de prêtres se sont succédé parce que la mort les empêchait de rester en fonction. Jésus, lui, parce qu’il demeure pour l’éternité, possède un sacerdoce qui ne passe pas. C’est pourquoi il est capable de sauver d’une manière définitive ceux qui par lui s’avancent vers Dieu, car il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur.

 

C’est bien le grand prêtre qu’il nous fallait : saint, innocent, immaculé ; séparé maintenant des pécheurs, il est désormais plus haut que les cieux. Il n’a pas besoin, comme les autres grands prêtres, d’offrir chaque jour des sacrifices, d’abord pour ses péchés personnels, puis pour ceux du peuple ; cela, il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant lui-même. La loi de Moïse établit comme grands prêtres des hommes remplis de faiblesse ; mais la parole du serment divin, qui vient après la Loi, établit comme grand prêtre le Fils, conduit pour l’éternité à sa perfection. – Parole du Seigneur.

En fin de lecture : « Parole du Seigneur »

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 12, 28b-34

Aimer Dieu et son prochain vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices, car sans l’amour ils ne sont rien.

En ce temps-là, un scribe s’avança pour demander à Jésus : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : ‘Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.’ Et voici le second : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là ». Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices ». Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu ». Et personne n’osait plus l’interroger. – Acclamons la Parole de Dieu.

Prière universelle

Invitatoire :  Dieu est amour parfait. Répondons à son amour par une prière vraiment universelle, une prière qui vient de notre cœur et que nous mettrons en pratique dans notre vie.

1- Pour nos couples et nos familles, afin que l’amour qui nous réunit soit plus fort que nos différences et nos égoïsmes,

Pour les familles désunies afin qu’elles trouvent des chemins de réconciliation,

Seigneur, Dieu d’amour nous te prions.

 

2- Notre horizon se limite souvent à ceux qui nous sont très proches.

Cependant, nous sommes citoyens du monde.

Dieu d’amour, aide nous à élargir notre regard et être solidaires avec ceux qui ont besoin de notre aide, nous t’en prions

 

3- La politique et les médias peuvent créer un climat hostile entre les nations et les communautés ou peuvent conditionner les populations à plus de tolérance.

Pour que les dirigeants de ce monde et de notre pays comprennent qu’ils ont plus à gagner en étant des artisans de paix, 

Seigneur, Dieu d’amour nous te prions.

 

4- Pour les célébrants et guides des différentes religions afin qu’ils mettent en avant un message d’amour et de tolérance dans la diversité inspiré par l’amour universel de Dieu pour les tous les hommes,

Seigneur, Dieu d’amour nous te prions.