Pâques 2022 - Célébration


Frères et sœurs dans le Christ, 

 

 ALLELUIA.  «  Le Christ est ressuscité, il est vivant! »

 

La croix a triomphé du péché, l’Amour de Dieu, notre Père, est plus fort que la mort

Entrons dans la joie de cette eucharistie, le Christ est au milieu de nous !

A toutes et à tous,  Sainte  fête  de  Pâques.

 


Rite de l’aspersion

Nous avons part à la résurrection du Seigneur Jésus.

Nous sommes les enfants de Pâques par le baptême qui nous a fait renaître à la vie nouvelle, à la vie qui jaillit du Christ ressuscité.

Avec tous ceux et celles qui, de par le monde, reçoivent en ce jour le baptême, accueillons le signe de l’eau.

 

Lectures

1ère Lecture Actes des Apôtres   10, 34a.   37 - 43

Notre foi en la résurrection de JESUS repose sur le témoignage des apôtres qui en ont rendu compte avec empressement, enthousiasme et rapidité.

C’est par le message de la résurrection de notre Seigneur que Pierre prépare un païen à recevoir le baptême.

En ces jours-là, quand Pierre arriva à Césarée chez un centurion de l’armée romaine, il prit la parole et dit :

« Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les commencements en Galilée, après le baptême proclamé par Jean :

Jésus de Nazareth, Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint et de puissance. Là où il passait, il faisait le bien et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui. »

Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Celui qu’ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice,

Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se manifester,

non pas à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisis d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts.

Dieu nous a chargés d’annoncer au peuple et de témoigner que lui-même l’a établi Juge des vivants et des morts.

C’est à Jésus que tous les prophètes rendent ce témoignage : Quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon de ses péchés. »

2ème  Lecture Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens 3, 1-4

Selon le rituel des Juifs, le père de famille ramassait le vieux levain et devait le brûler ; pendant huit jours, on ne mangeait que du pain sans levain. 

Saint Paul, dans cette lecture, fait allusion à cette coutume.

Ecoutons  les conseils de l’apôtre pour vivre Pâques dans la droiture et la vérité.

Frères, si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu.

Pensez aux réalités d’en haut, non à celles de la terre.

En effet, vous êtes passés par la mort, et votre vie reste cachée avec le Christ en Dieu.

Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui dans la gloire.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,1-9.

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau.

Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »

Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau.

Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau.

En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas.

Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat,

ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.

C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.

Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts


Prière Universelle

 

En ce jour de Pâques, faisons monter vers le Seigneur ressuscité une prière d'espérance pour l'Eglise et pour le monde.

 

1.- Vive Pâques, fête de la foi.

Pour toute l’Eglise, pour le pape François et les évêques responsables de l’annonce de l’Evangile  
Seigneur, ensemble nous te prions.

 

2.- Vive Pâques, fête de la lumière.

Pour que les croyants de toute religion et tous les artisans de paix sachent dissiper les ténèbres de la violence et de la haine, 

Seigneur, ensemble nous te prions.

 

3.- Vive Pâques, fête de la vie.

Pour toutes les personnes traversant une épreuve ou pleurant la mort d’un proche, pour les populations meurtries par la violence de la guerre :  Seigneur, ensemble nous te prions.

 

4.- Vive Pâques, fête de l’espérance.

 

Seigneur, nous te confions les jeunes du monde entier avec leurs désirs, leurs aspirations, leurs difficultés et leurs espérance.  Qu'ils deviennent des constructeurs d’une humanité basée sur la Paix et la fraternité.          Ensemble, nous te prions.  

 

Conclusion :  Dieu de vie, Dieu de joie, par la résurrection de Jésus notre sauveur, tu donnes aux hommes l’espérance du Royaume. 

Accorde dès maintenant ta lumière à ceux qui te cherchent, par ce même Jésus, le Christ, notre Seigneur

 

      AMEN