Quelques mots sur la reprise...


Ce dimanche 14 juin de 10h45 à 11h45 en l'église Ste Marguerite

Bonjour à tous,

Bonjour à tous,
Les précédents messages qui vous ont été diffusés s’intitulaient « Proposition pour un moment de partage … ».

Celui-ci est un peu différent et se veut être une invitation à une rencontre, pour que des choses puissent être partagées.

Je vais pour cela céder la parole à Thierry, qui a rédigé cette invitation …

 

Pour l’équipe,

Benoît 


Invitation à une rencontre pour un partage ce dimanche 14 juin de 10h45 à 11h45 à l’église Sainte Marguerite

Souvenons-nous. Nous étions en plein temps de carême quand la pandémie du coronavirus est venue bouleverser nos vies et notamment celle notre communauté de Bouge. Les portes de l’église se sont fermées, le balai matinal des voitures a cessé brusquement, les enfants n’ont plus rejoint l’école, les rues se sont vidées. Et nous avons été contraints de nous confiner dans nos maisons et nos appartements. Les activités prévues à la paroisse ont été annulées ou reportées. Nous avons tout de même rebondi en proposant des « moments de partage » à vivre en famille, à la maison. Des petits groupes se sont constitués et ont préparé des textes, des commentaires, des démarches. Les "propositions pour des moments de partage" ont été envoyées par mail, ou même imprimées et portées à celles et ceux qui ne sont pas connectés à internet. 

Depuis ce lundi 8 juin, les portes des églises se sont rouvertes pour des célébrations. Sous certaines conditions sanitaires et notamment la distanciation physique. Qu’allons-nous faire ?

Une réunion de la Fabrique d’église de Sainte Marguerite a eu lieu lundi soir.  Le rôle de la fabrique est de procurer tout ce qui est utile pour assurer la pratique du culte. L’église a été nettoyée et les chaises ont été disposées dans le respect de la distanciation.  Il y a du gel disponible et même des masques de réserve.  Merci à la Fabrique et à François, notre sacristain, qui a travaillé à cet aménagement.

 

Notre église est petite, et le respect de la distanciation entre les chaises permet dès lors seulement à une cinquantaine de personnes de venir. À noter néanmoins que les familles ou les personnes vivant sous le même toit peuvent bien entendu s’asseoir côte à côte.

 

D’autres interrogations dépassent cependant les mesures sanitaires et leur organisation.  Elles portent sur le sens d'une célébration où il faudrait limiter l’accès, voire refuser des personnes, où l’on est très éloignés les uns des autres, où l'on ne peut pas chanter sinon avec son masque sur la bouche (ce qui est possible).

 

Les membres de notre communauté ont un grand désir de se revoir et de se rassembler... mais on ne peut pas "redémarrer" comme s'il ne s'était rien passé.

 

La première étape est de pouvoir mettre des mots sur notre expérience vécue pendant ce temps d'absence et de confinement. Et à partir de là, de nous interroger comme communauté sur ce que nous voulons vivre. Cela demandera un peu de temps mais c'est indispensable.
 

C’est pourquoi nous vous invitons à « une rencontre pour un moment de partage » qui aura lieu ce dimanche 14 juin de 10h45 à 11h45. 

 

Nous prévoyons un temps d’écoute de la parole, un chant, une prière et un échange entre nous sur ce que nous avons vécu et ce que nous espérons. Les trois questions envoyées dimanche dernier nous y aideront.

 

Les revoici :

  • Parmi les activités qui ont été suspendues, qu’est-ce qui nous a manqué ? Quelles sont celles qu’il faudrait laisser tomber ? Pourquoi ?
     
  • Quelles sont les activités que l’on voudrait voir se prolonger ou se développer ? Pourquoi ? 

  • Quelles sont celles qu’il nous faudrait inventer ? Pourquoi ?
     

Bienvenue ce dimanche pour réfléchir ensemble.

 

Si vous ne pouvez rejoindre la communauté ce dimanche, vous pouvez nous envoyer vos réflexions et vos propositions.  Certains l’ont déjà fait après le moment de partage de dimanche dernier. Comme chaque dimanche, une proposition de partage à la maison sera envoyé.

 

Si vous venez ce dimanche, emportez votre masque. Il est conseillé de le porter quand on se croise dans l’église, à l’entrée et à la sortie. Comme indiqué ci-dessus, il s’agit de respecter les conditions sanitaires et de distanciation qui sont indiquées sur une affiche à l’extérieur de l’église. Il y aura aussi du gel pour se laver les mains avant et après ce temps de rencontre. 

 

Au plaisir de nous retrouver.

 

Pour la petite équipe qui a réfléchi cette proposition,

 

Thierry